Quelles sont les bases du Tango ?

Publié le : 29 octobre 20213 mins de lecture

Les bases essentielles permettant d’apprendre et de danser rapidement le tango peuvent être classées en quelques catégories. Maîtriser les gestes en apprenant les mouvements corporels est une pratique principale facilitant l’apprentissage. Bien adapter la transmission des figures est une base incontournable. Respecter la marche suivant la musique est une aussi base fondamentale.

Maîtriser les gestes en apprenant certains mouvements corporels

Le tango est historiquement une danse très populaire. Pour qu’un individu puisse un jour danser correctement le tango, les mouvements fondamentaux doivent être bien transmis à ce dernier. Les mouvements corporels comme l’équilibre, les gestes des épaules ainsi que le déplacement de bassin sont également des mobilités capitales à maîtriser pour bien danser le tango. L’apprentissage des mouvements corporels permet d’adapter une posture appropriée considérée comme base fondamentale du tango. Il en est de même pour la transmission des figures.

Bien adapter la transmission des figures, base nécessaire

Sur le plan pratique, les cours de danse nécessitent non seulement une grande salle ou des musiques appropriées, mais aussi la bonne volonté de la part des apprenants. La transmission des figures pour danser le tango dépend en général au moniteur, mais la réussite l’adaptation pédagogique est personnelle liée à la volonté de l’apprenant.

La transmission des instructions est parfois adaptée avec la création d’un abrazo incitant son partenaire et mettant sous les charmes les entourages ou publics. La salida et l’ocho sont également des figures importantes relatives au tango qu’un individu apprenant doit aussi maîtriser ces figures de bases. L’équilibre et le déséquilibre sont souvent provoqués par le non-respect de la marche base fondamentale inévitable en tango.

Respecter la marche, base fondamentale

Le tango est une danse qui adapte une marche particulière. Cette allure combinée avec les mouvements des épaules têtes marque particulièrement la spécificité de cette danse très populaire. Respecter l’espace réservé pour la danse est aussi un moyen favorable de respecter en même temps la marche pour danser le tango. La verticalité des corps en faisant la marche est aussi un fondement permettant d’équilibrer le déplacement. Cette adaptation d’allure doit pareillement respectant la marche ainsi que la musicalité.

Pratiquement, le va-et-vient ou la marche doit être pour les partenaires un mouvement concevable modifiable et maîtrisable avec ses gestes persos. Connue sous l’appellation caminata cette marche classique est une dimension spécifique marquant le tango officiellement et mondialement. Apprendre la caminata avec une fréquence répétitivité est une pratique d’avancer rapidement son apprentissage.

Quelle est la danse de salon la plus facile à apprendre ?
Comment apprendre la danse sportive ?

Plan du site